Un message de Serge HAFFNER

Peut être le plus vieux site de bloc du nord-est de la France puisqu’on y grimpe depuis les années 60, c’est dans les années 70 et 80 que le Vieux Gueb a été le plus fréquenté.

Au « Vieux », on peut faire du bloc, mais lorsque la hauteur est plus importante, il est possible d’utiliser une corde pour faire des moulinettes. La palette complète des niveaux se trouve sur le site. Elle démarre du circuit pour enfants, passe pas les moulinettes spécialement mises en place pour l’initiation des groupes de débutants, puis tous les niveaux intermédiaires , et se termine par les highballs ouverts par Pierre Bollinger.

Les blocs se trouvent en forêt et l’ombre des feuillus permet d’y grimper même en été. La présence de quelques vieux pins y apporte une ambiance méridionale.

Pour moi, la plus belle saison c’est l’hiver. Pendant que la majorité des grimpeurs se croient condamnés à grimper en salle, au premier rayon de soleil, le rocher sèche et se réchauffe . L’orientation plein sud de la colline abrite les blocs des vents du nord et favorise le réchauffement.

Lorsque j’ai appris l’imminence de travaux forestiers, j’ai contacté l’agent de l’ONF.

J’ai plaidé la cause des grimpeurs et j’ai pu ainsi sauver quelques grands arbres aux abords immédiats des rochers, qui avaient vu des générations de grimpeurs s’y adosser. La présence de marque de peinture jaune sur quelques troncs attestent la sauvegarde de ces quelques vieux arbres initialement destinés aux dents des tronçonneuses.

Les travaux forestiers ont duré deux mois, en décembre 2010 et janvier 2011.

La coupe a été sélective et seul des arbres de grande taille ont été prélevés. Pour minimiser les dégâts et éviter la création d’un chemin de débardage, les troncs ont été acheminés jusqu’à la route en contrebas, par des câbles aériens.

A l’issue des travaux, les dégâts restent pourtant limités. La forêt est toujours présente et l’esprit des lieux a pu être sauvegardé même si d’importantes quantités de branches jonchent le sol jusqu’à empêcher l’accès de certains blocs.

Au cours du mois de janvier et février, en rencontrant François Uhmann , Christophe, Denis, Jean-Baptiste et de nombreux amoureux du coin, nous avons conclu qu’avec de l’huile de coude, nous pourrions retrouver un site très agréable à fréquenter.

Nous vous proposons , donc, de nous retrouver samedi le 12 mars, à partir de 14h, pour dégager les accès, les blocs, les sorties et les liaisons entre les blocs.

Le Vieux Gueb reste , à mon avis , trop méconnu, peut être parce qu’une bonne partie des blocs ne sont pas répertoriés dans les topos existants. Cette journée pourrait aussi être l’occasion de se retrouver et de faire découvrir ou redécouvrir les blocs oubliés.

Et pourquoi pas imaginer, à moyen terme, une nouvelle jeunesse pour le « Vieux », avec brossage et amélioration de quelques réceptions .

PS : 80% du travail peut se faire sans compétence particulière. Il suffit de se munir de chaussures de marche, de gants (de jardinage) et d’un râteau.

Serge http://pagesperso-orange.fr/serge.h…

Catégories : Actualités

La saison étant bien entamée, et les cours adultes et jeunes étant complets, il ne sera plus proposé de séance d’initiation.
Pour toute question, merci de prendre contact par mail : munster.escalade68@gmail.com

X